Médiathèque

Entretien avec Rinatu Coti sur la tradition liturgique à Pila Canale

En pause...
« »
  •  
    00:00:00 - La chorale et son répertoire
  •  
    00:02:26 - Adeste fideles
  •  
    00:03:57 - Veni creator
  •  
    00:04:11 - Tradition du vendredi saint
  •  
    00:04:48 - Perdono
  •  
    00:06:06 - Les chantres à l'époque
  •  
    00:07:21 - Messe des morts de Pila Canale
  •  
    00:11:17 - La messe actuelle
  •  
    00:13:19 - Libera me
  •  
    00:14:41 - Procession du 2 novembre
  •  
    00:15:40 - Marie Moretti, la soprano
  •  
    00:16:29 - De l'accompagnement
  •  
    00:18:21 - L'harmonium et l'église de Pila Canale
  •  
    00:21:53 - Communauté autour de la messe des morts
  •  
    00:23:37 - Nessunu canta in paghjella
  •  
    00:25:20 - Chjama e rispondi
  •  
    00:26:00 - Peu de légendes
Durée totale du document :
00:29:19
Interprète(s) :
Rinatu Coti
Document N° :
CCV000023
Enregistrement
Lieu de l'enquête :
Pila Canale
Année :
1993
Date :
1993-08-17
Fiche N° :
44
Enquêteur(s) :
Nicole Casalonga
Informateur(s) :
Rinatu Coti
Personne morale :
Centru culturale Voce
Langue(s) :
français
Commentaire sur la langue :

Français avec quelques termes en corse. Variété dialectale de l'Ornano.

Cet entretien concerne l'enquête préparatoire aux recherches qu'Annie Goffre mènera par intermittence de 1994 à 1998 dans la région du Taravo, de l'Ornano et du Sartenais. Il est intéressant de constater les relations entre Pila Canale, village de moyenne montagne et Palneca, village de haute montagne tous deux de la vallée du Taravo. Il est tout aussi intéressant de noter l'interprétation du mot paghjella que suggère Rinatu Coti. Il le rapproche en effet du chjama e rispondi, c'est-à-dire de la joute oratoire à deux chanteurs. Ce qui indique l'idée de paire, à l'exclusion de l'idée polyphonique.

Le terme "messa parata" que Rinatu Coti emploie durant cet enregistrement signifie : messe célébrée avec le célébrant, le diacre et le sous-diacre. Il s'agit d'une messe dite d'obligation pour les fêtes : Noël, Pâques, fête patronale et pour les obsèques. Le célébrant porte la chasuble. Le diacre et le sous-diacre portent la dalmatie (les deux de même couleur). Lors de la "messa parata", les chantres disposés sur les bancs se faisant face de part et d'autre de l'autel, chantaient en alternance. Les premiers à entonner étaient ceux qui se trouvaient à gauche de l'autel, c'est-à-dire du côté de l'évangile.

Il donne quelques indications sur le territoire proche de Monticchi et ses églises anciennes, San Cumenti, San Vincenti.

 

Commentaire réalisé par Nicole Casalonga.

Tags :

 

Rinatu Coti - chorale de femmes - chants latins - messa parata - Palleca - Pila Canale - Monticchi - San Cumenti -  San Vincenti.

 

 

Original
N° Inventaire :
NC029
Magneto :
NA
Support :
Cassette
Micro :
NA
Stéréo :
oui
Dolby :
non
Durée (hh:mm:ss) :
00:29:19
Copie
Dossier archive :
Médiathèque/NC
Backup :
Studio 2
Original :
Médiathèque
Lieu de dépôt :
Pigna
Ajouté le: 2010-06-17 15:06:23    Vues: 439
RSS Feeds