Le projet Repertorium

Ce collectage a été initié dans l'enthousiasme des années 70-80 par les musiciens fondateurs de l'association, au premier titre Antoine MASSONI qui en fut le président fondateur avec Nando ACQUAVIVA, Toni CASALONGA et Nicole CASALONGA. Les fonds ont été collectés depuis la création de l'association en 1978, certains documents remontant aux décennies antérieures.

 

Une grande partie du fonds a permis la reconstitution des voix oubliées pour ce qui concerne le répertoire polyphonique, sacré ou profane, la recherche et la reconstitution d'instruments disparus de la pratique. Cette riche matière musicale fut dans sa majorité analysée et a engendré une méthode pédagogique originale, inédite : la mimophonie.

 

Grâce à Mathieu LUZI puis ensuite à Jean-Philippe GUISSANI, Antone SICURANI, Sarah MALLET et à présent Josepha Daria GERONIMI grâce à l'aide de nos partenaires le Ministère de la Culture, la  Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme à Aix-en-Provence et la Collectivité Territoriale de Corse, ces documents sont enfin numérisés.

 

Ils permettront d'appréhender la richesse musicale de l'île à travers les témoignages émouvants de chanteurs et chanteuses détenteurs d'une tradition vivante que nous tenons à remercier ici pour ce legs inestimable.

Ils permettront enfin de témoigner du travail accompli par le Centre Culturel Voce précédemment dénommé Voce Cumune avec son équipe et ses musiciens.